Alors que l’Institut géographique national (IGN) fête ses 70 ans, le Géoportail offre au public des nouveautés techniques.

« L’IGN a pour vocation de décrire, d’un point de vue géométrique et physique, la surface du territoire national et l’occupation de son sol, d’en faire toutes les représentations appropriées et de diffuser les informations correspondantes » : ainsi sont définies les missions de l’institut.

C’est dans la droite ligne de ces missions de base que l’IGN édite des cartes routières et de randonnée, et qu’il a également mis en place le fameux Géoportail — concurrent de Google Maps et de Google Earth —, et qui est un peu la vitrine des prestations de l’institut qui sont beaucoup plus nombreuses, tant en direction des professionnels que du grand public : diverses bases de données géographiques disponibles sous licence gratuite ou payante selon les produits, très précieuses pour la création et la gestion des systèmes d’information géographiques (SIG) dont notamment les collectivités locales sont friandes.

Pour l’heure, les récentes nouveautés mises à disposition sur le Géoportail sont :

  • Des photographies aériennes notamment du littoral de la mer du Nord, pour mieux connaître l’estran (zone maritime tantôt couverte et tantôt découverte par la marée) ;
  • Mais aussi l’affichage du nom des rues en suprimpression des photographies aériennes ;
  • Et enfin la cartographie du littoral en 3D grâce au logiciel Litto3D qui permet d’afficher, à l’aide d’une gamme de teintes de bleu, la profondeur des fonds marins de la zone littorale.

Lien : site

Source de l’article : les-infostrateges.com