Category Archives: Logiciels

  • Un logiciel de gestion de projets

     

    Nul besoin d’un logiciel de gestion de projets complexe pour l’éducation au primaire et au secondaire. L’application en ligne gantter.com permet de planifier des projets simples et de les accompagner d’un diagramme de Gantt. Que le projet en question soit la création d’un bien, d’un service, d’un évènement, etc., gantter.com peut grandement vous faciliter la tâche.

    Le gestionnaire de projets vous aidera à prévoir les tâches à accomplir, à déterminer les responsabilités de chacun, à préciser les ressources nécessaires, à élaborer un calendrier de réalisation, à estimer le cout du projet, à identifier le pourcentage de réalisation de chaque tâche, à anticiper des difficultés et à prévoir des stratégies pour y faire face, à remanier le projet si nécessaire, à examiner les actions posées à la lumière des indicateurs formulés, à expliquer les résultats obtenus et à agir selon ses responsabilités.

    Lien : site

    Source de l’article : logicielseducatifs.qc.ca

  • Dropbox : “Stocker, synchroniser et partager vos fichiers en ligne”

    Dropbox est un logiciel gratuit pour stocker, synchroniser et partager des fichiers en ligne. A l’heure des netbooks et du nomadisme, il remplace avantageusement disques durs amovibles et clés USB.

    Le gros avantage de Dropbox est qu’il est disponible sur plusieurs plate-formes. Une fois chargés vos documents sur votre compte, il est possible de les récupérer via l’application pour iPhone, Android ou BlackBerry.

    L’installation est rapide et indolore. La seule formalité à remplir est de créer un compte sur le site de l’éditeur pour bénéficier de votre espace de stockage gratuit de 2Go. Associez ensuite votre ordinateur à votre compte et vous voilà prêt.

    Une icône dans la zone de notification système vous permet ensuite de contrôler Dropbox mais l’essentiel des opérations s’effectue directement dans l’explorateur de fichiers.

    Pour uploader des fichiers, rien de plus simple. Il suffit de les faire glisser ou de les copier vers le dossier « My Dropbox » situé par défaut dans « Mes Documents ».

    L’application se charge en effet de synchroniser ce dossier automatiquement avec votre espace de stockage en ligne pour tous les ordinateurs associés à votre compte. Pratique pour garder ses documents à portée de main sur toutes ses machines.

    Disponible sur PC, Mac et Linux, il comporte aussi une interface web accessible depuis n’importe quel navigateur internet. Vous pouvez y télécharger directement les fichiers hébergés et gérer vos comptes.

    Un sous-dossier « Public » permet de partager vos fichiers avec les personnes de votre choix qu’elles soient enregistrées sur Dropbox ou non.
    Enfin, le sous-dossier « Photos » permet d’accéder directement à une galerie et un diaporama de vos clichés.

    Dropbox est aussi parfaitement adapté dans le cadre d’une utilisation professionnelle. Tous les échanges sont cryptés et vous pouvez partager des dossiers privés avec des collaborateurs qui seront les seuls à pouvoir y accéder.

    Le système de gestion de versions et le journal d’activités permettent des modifications simultanées sans conflits.
    Enfin, lors de l’upload d’une nouvelle version d’un fichier, seules les différences sont transférées.

    Extrêmement simple à utiliser, Dropbox fait du stockage en ligne une alternative crédible au stockage traditionnel. A essayer au plus vite.

    Les Plus Les Moins
    • 2 Go d’espace de stockage gratuit
    • Très simple à utiliser
    • Multi plates-formes et interface web
    • La vitesse de transfert dépend de votre connexion
    • Pas d’indication des taux de transfert pendant la synchronisation

    En savoir plus :
    Visualiser la vidéo de présentation
    Consulter l’article de korben « Dropbox portable pour votre clé USB »

    Source : dropbox.softonic.fr

  • Utiliser le logiciel Didapages

    Voici une série de tutoriels pour apprendre à utiliser l’application Didapages qui permet de créer des livres numériques interactifs et bien d’autres éléments très utiles (exercices, questionnaires, etc…).

    Lien : site

    Source de l’article : blog.crdp-versailles.fr

  • Le Camion des Mots de retour en Corse


    Le Camion des mots sillonne les routes de France pour aller à la rencontre des enfants scolarisés du CE2 à la troisième (8 à 15 ans). Accompagnés de leur professeur, les élèves participent à une animation pédagogique de 30 minutes sur des ordinateurs. Au cours de leur visite, ils jouent avec la langue française, ses pièges, ses règles et son histoire. Grâce aux vingt années d’expérience des Dicos d’or, le magazine Lire a développé une base de 4000 jeux éducatifs autour de la langue française et de ses bizarreries. Sous forme de questions, ces jeux ont été conçus pour les sept niveaux scolaires auxquels s’adresse le Camion des mots.

    Après des vacances de Pâques bien méritées, le Camion des mots part une semaine en direction de la Corse. Pour la deuxième année consécutive, il s’en va sillonner les routes de l’île de Beauté pour partager son goût pour la littérature. Une manière de confirmer son engagement en faveur de l’éducation pour tous. Déjà l’année dernière, l’animation avait été un véritable succès auprès des petits insulaires. Ceux de Biguglia, de Borgo, de Bastia et d’Ajaccio s’étaient amusés pendant trente minutes sur les exercices de français adaptés au niveau de leur classe.

    Cette fois, le Camion retourne à Biguglia et à Ajaccio pour donner l’opportunité aux élèves férus de grammaire et d’orthographe de travailler sur ses ordinateurs et de tenter de répondre correctement aux questions. Feront-ils partie des classes finalistes qui se rendront dans la capitale le 23 juin pour la Fête des mots ? Après le Conseil constitutionnel, ce sera au tour de l’Assemblée nationale de récompenser les meilleures classes.

    Lien : site

  • NAT : Un transcripteur universel de documents standards en texte braille

    NAT est un logiciel libre de transcription et détranscription automatique capable de convertir plusieurs formats de fichiers en braille.
    NAT version 2.0 offre à toute personne la possibilité de produire une transcription de qualité sans posséder de connaissances en braille.

    La version actuelle gère en entrée:

    • Les documents au format texte pour transcription et détranscription;
    • Les documents Open Office 1 et 2, pouvant contenir des équations;
    • Les documents Microsoft Word tels quels si OpenOffice est installé sur votre machine;
    • Les documents Microsoft Word enregistrés au format texte, dont les équations ont été converties en mathml avec MathType;
    • Les documents HTML simples respectant les normes.
    • Les documents texte en Braille pour une transcription inverse (du braille vers le noir = détranscription);
    • L’abrégé et l’abrégé partiel (système de règles)
    • Des configurations adaptables pour l’accessibilité en fonction des lecteurs d’écran (NVDA, jaws, etc;)
    • La possibilité d’importer et d’exporter des configurations complètes.

    Cette version permet le paramétrage fin et l’embossage des transcriptions

    Les versions suivantes incluront d’autres formats: LaTeX, etc., [et] prendront également en compte la musique, la chimie, …

    En savoir plus :
    Consulter le site officiel, natbraille.free.fr
    Télécharger NAT 2.0 pour Windows (exécutable; 19,7 Mo).

  • Vies parallèles : une BD pour semer la liberté chez les enfants

    Deux familles voisines entrent dans un magasin d’informatique pour s’acheter un ordinateur. Le choix des uns diffère radicalement de celui des autres. Mais heureusement, ça se termine bien à la fin et la grande soeur de conclure : « Regardez les enfants, utiliser des logiciels libres donne envie aux gens d’aider les autres et de collaborer ! ».

    Il existe une réelle dynamique en Amérique latine autour du logiciel libre.

    Ayant compris son intérêt éducatif, plusieurs initiatives ont vu le jour. En Argentine, l’ONG Gleducar, composée d’enseignants, d’étudiants et d’activistes du logiciel libre, s’est fixée pour mission, depuis sa création en 2002, de favoriser le libre dans le monde de l’éducation.

    Pour atteindre cet objectif, l’association développe de nombreux projets :

    • le don aux écoles et aux bibliothèques d’ordinateurs recyclés livrés avec des logiciels libres
    • la réalisation d’un film documentaire sur l’éducation (finalisation prévue en 2011)
    • la promotion de l’utilisation pédagogique de logiciels et de ressources libres
    • la formation à l’utilisation du logiciel libre JClic
    • la diffusion de la culture libre à travers une série de publications pour les enfants et les adolescents

    Dans le cadre de ce dernier projet, nommé Sembrando libertad (« Semer la liberté »), la réalisation d’un livre à destination des 5 à 12 ans est en cours de finalisation. Pour illustrer, l’utilité et l’intérêt des logiciels et de la culture libre, une bande dessinée, qui fera partie de cet ouvrage, a été réalisée (avec Inkscape). (…) le groupe de travail Framalang l’a traduite.

    À mettre entre toutes les mains, notamment celles des plus jeunes !

    En savoir plus :
    Découvrir la BD – Vies parallèles – Gleducar – CC by
    Consulter le site l’ONG Gleducar (en espagnol)

    Source : www.framablog.org

  • Pharmatopia : un jeu vidéo dédié aux étudiants en pharmacie anglophones


    (vidéo en langue anglaise)

    Des étudiants en pharmacie anglophones vont avoir l’opportunité de tester les vertus du serious game dans le cadre de leurs études universitaires : en effet, 10 universités dans le monde (2 australiennes, 3 anglaises, 1 suédoise 1 danoise et 2 américaines) ont été associées au développement de Pharmatopia, projet qui vise à dispenser de véritables  cours de pharmacie au

    travers d’un monde virtuel basé sur celui de Second Life. (…)
    Pour Pharmatopia, des universitaires ont donc mis au point une île virtuelle spécialement conçue pour les étudiants, divisée en 4 zones dédiées dédiées à des enseignements spécifiques : la zone des préparations, la zone clinique, la zone de dispensation et la zone indurstielle.

    L’objectif de chacun de ces environnements est de mettre l’étudiant, par le biais de son avatar, dans des situations certes virtuelles mais proches de celles rencontrés par un pharmacien au quotidien. Au menu : coups de téléphones de professionnels de santé, entretiens avec des patients virtuels, préparations magistrales et autres actes pharmaceutiques comme si l’on y était, mais sans dépenser un gramme de matière première.

    En savoir plus :
    Consulter le site de l’université du Queensland en Australie (en anglais)

    Source : www.ludovia.com

  • Sélection de logiciels de veille gratuits

    « Savoirs CDI » a publié un dossier consacré à une sélection d’outils de veille gratuits. Chaque outil y est décrit, puis analysé.

    On y trouve :

    En savoir plus :
    Consulter le dossier sur Savoir CDI

  • Microsoft Office 2010 pour les enseignants

    Le programme « Microsoft Work At Home » propose aux enseignants et employés du Ministère de l’éducation nationale en France le téléchargement « d’une licence d’Office 2010 Professionnel Plus [Word, Excel, PowerPoint, Access, Publisher, Outlook, etc.] sur leur ordinateur personnel et pour leurs besoins professionnels pour 8 euros TTC. »

    Le téléchargement vous sera proposé après inscription et vérification de l’éligibilité de votre adresse de messagerie électronique académique.

    En savoir plus :
    Bénéficier du programme « Microsoft Work At Home »

  • « Course en Cours », une autre façon d’aborder les Sciences et la Technologie

    Lancée en 2006, Course en Cours est une « aventure collective novatrice centrée sur les Sciences et la Technologie » ayant pour objectif de « susciter des vocations, et de promouvoir l’accès aux études supérieures, notamment les filières scientifiques et technologiques ».

    « Les équipes de collégiens-lycéens disposent d’une année scolaire pour (…) inventer, concevoir en 3D et fabriquer la voiture de course du futur » au format 1/14ème. Cette mini F1, sera « propulsée par un moteur électrique » et devra « disputer des « runs » sur une piste rectiligne de 20 mètres de long ».

    En fait, « le programme Course en Cours s’inscrit dans une perspective de décloisonnement entre les filières scolaires et le monde de l’entreprise ». De plus, les critères d’évaluation des équipes faisant appel à de nombreuses disciplines (Technologie, Mathématiques, Physique, Français, Arts plastiques, etc.), « Course en Cours crée des passerelles entre différentes classes, différents enseignements et intervenants au sein même des établissements » tout en permettant aux élèves d’utiliser les TIC au service d’un objectif concret.

    En savoir plus :
    Consulter le site de l’association « Course en Cours »